Beste klanten, wij zijn op vakantie tot eind september, dat wil zeggen dat de bestellingen pas worden uitgeleverd vanaf eind september.

La femme celte : mythe et sociologie

Jean Markale

overzicht

La femme celte était privilégiée par rapport à la femme germanique ou méditerranéenne. Nous savons, par des témoignages historiques et des codes de lois, que la Gauloise, la Bretonne et l'Irlandaise ont joué parfois un rôle très important dans la société celtique.
 100619 /  Payot - Le tregarrd de l'histoire /  1972 /  1er editie /  414p. /  pb / 

La femme celte : mythe et sociologie

Dubbelklik op de afbeelding voor groot formaat

Uitzoomen
Inzoomen

Meer afbeeldingen

Details

La femme celte était privilégiée par rapport à la femme germanique ou méditerranéenne. Nous savons, par des témoignages historiques et des codes de lois, que la Gauloise, la Bretonne et l'Irlandaise ont joué parfois un rôle très important dans la société celtique.

Si les Celtes, comme les autres Indo-Européens, vivaient dans un système patriarcal, l'étude approfondie des mythes d'origine celtique révèle à la fois des survivances anciennes (peut-être d'une société antérieure), à tendances gynécocratiques - mais aussi une conception idéale fort surprenante de la Femme.

C'est à cette étude qu'est consacrée la plus grande partie de ce livre: à travers les littératures irlandaises et galloises, les traditions orales armoricaines et les romans de la Table Ronde, il s'agit de retrouver le vrai visage de la Femme, tel que l'ont vu les Celtes. Ainsi surgissent de l'ombre Dahud, "la bonne sorcière", Rhiannon, "la Grande Reine", Guenièvre et bien d'autres, toutes détentrices de la Souveraineté.

Ainsi se dévoile Blodeuwedd, la "Née des Fleurs" qui, comme la mystérieuse Lilith, représente la révolte de la Femme face à "l'oppression des mâles" - et qui est donc l'ancêtre mythique des fondatrices de mouvements de libération féminine. Mais l'homme celte, après avoir soumis la femme à son autorité, recherchait sans cesse l'image de celle-ci au temps où elle était la toute-puissante protectrice, la toute-puissante initiatrice: c'est le sens de la mystérieuse "Quête du Graal", dépouillée de sa coloration médiévale.

Quant au rôle de la Femme dans l'amour, il apparaît avec des données toutes nouvelles dans l'exploration du mythe de Tristan et Yseult confronté avec ses archétypes irlandais. Et comme ce livre est écrit pour aider ceux et celles qui cherchent à redéfinir la vraie personnalité de la Femme et à repenser l'équilibre du couple, il débouche sur des options théoriques intégrant les mythes dans les préoccupations contemporaines, afin de faire servir les données du passé aux problèmes actuels.

Livre d'occasion - bon état